Article telegramme sept 2021 - photo

L’espace de coworking le Pakebot créé sa communauté

Coworking : à Saint-Brieuc, le Pakebot veut créer une communauté

Depuis le mois de mai, un nouvel espace de coworking a ouvert ses portes à Saint-Brieuc : le Pakebot. Plus qu’un bureau, le lieu propose aux travailleurs nomades de former une communauté.

François Renard, le capitaine du Pakebot, mise à la fois sur des aménagements de qualité et une proposition d’animations pour créer une communauté.

« Bienvenue à bord ». Depuis le mois de mai, le Pakebot, nouvel espace de coworking à Saint-Brieuc, a jeté l’ancre boulevard Clemenceau. Sur 300 m2 d’espaces partagés, il accueille les travailleurs nomades. Ceux-ci ont le choix entre un open space, des bureaux individuels ou partagés. À disposition également, trois salles de réunion équipées pour la visio et, pour le confort, des salles de détente et de restauration. Les aménagements sont sobres, clairs, contemporains et la déco reprend le thème de la marine. « Notre maître-mot, c’est la flexibilité, souligne François Renard, le capitaine. Les espaces sont modulables, ils se louent à l’heure, la demi-journée, la journée ou au mois pour les résidents. Chacun prend en fonction de ses besoins et moyens ».

Sur un plateau de 300 m2, le Pakebot a une capacité d’accueil de 49 personnes. Ci-dessus la partie open space.

 Développer des animations en interne

À l’entrée, les visages de l’équipage s’affichent au mur. Ils sont une dizaine à avoir choisi d’adhérer : des graphistes, commercial à l’export, chercheur… « On est ouvert à toute entreprise qui se crée, aux indépendants qui veulent éviter l’isolement. Pour le moment, on a plutôt un profil d’indépendants, des startupers et des entreprises qui délocalisent leur télétravail », relève François Renard, plutôt satisfait du démarrage. « On a de très bonnes prises de contact partout », assure-t-il.

Au sein du Pakebot, un espace de détente a été aménagé, pouvant accueillir des animations. Chaque salle porte un nom ayant trait à l’univers marin et du bord de mer. Ici la Plage, La Paillotte pour l’espace cuisine.

Au-delà de la mutualisation des espaces de travail et des services (wifi 200 Mo, accès sécurisé 24 h sur 24, snacking sur commande, etc.), François Renard mise sur la création d’une communauté. « Pour moi, c’est la vraie valeur ajoutée du lieu, permettre des interactions entre les travailleurs ». La vie à bord du Pakebot s’organise, justement, avec des ateliers pros, autour d’un petit-déjeuner par exemple, et des animations comme des cours de guitare, Pilates, yoga, séance de relaxation. Le 16 septembre, il accueillera une conférence-débat sur le design circulaire ou l’art de produire du nouveau à partir de l’existant.

Le responsable est confiant sur la capacité de montée en régime du nouveau navire : « La Colloc, à Lorient, devenue une référence en Bretagne, s’est beaucoup développée en deux ans. Ça peut donc aller vite ».

Contact

Le Pakebot : site lepakebot.bzh ; tél. 06 59 08 87 43.

 

Article Le Télégramme – 14 septembre 2021 (Le Télégramme/Gwénaëlle Le Ny)

Le Pakebot - Cokorking à Saint-Brieuc

Nos prochains événements :

sophro

Atelier Sophrologie Chaque Mardi

19/10/2021
R

Plogging samedi 23 Octobre: Un éco jogging familial pour tous

23/10/2021

Suivez-nous !

Nos partenaires